Le chanvre ou cannabis Sativa L contient une substance nommée CBD (cannabidiol), le CBD est soumis à de multiples transformations avant d’être commercialisé allant de l’huile de CBD aux gélules. Comment le CBD est-il fabriqué ? Quel est le mécanisme de sa fabrication ? Il faut bien souligner que chaque type de CBD produit dépend d’un processus bien spécifique à sa conception. Comment extraire cette molécule aux mille vertus présente dans le chanvre ?

Comment le CBD est-il produit et quels en sont les modes d’extraction ?

Avant d’entamer les différentes méthodes d’extraction du CBD, il est clairement important de rappeler d’où vient le CBD en citant bien évidemment la plante de chanvre et sa culture. En effet, les graines de chanvre sont semées comme toutes les plantes, le plant de chanvre a besoin de chaleur et la graine est naturellement semée au printemps. Passons maintenant aux méthodes d’extraction du CBD à partir du plant de chanvre, on distingue trois procédés, à savoir :

  • l’extraction du CBD à travers l’huile ;
  • l’extraction du CBD à travers le CO2 ;
  • l’extraction du CBD à travers l’alcool.

Pour faire simple et clair, abordons en premier lieu l’extraction par l’huile, cette méthode implique un réchauffement, c’est essentiellement les bourgeons de chanvre qui sont exploités puisqu’ils renferment plus de CBD que les autres parties de la plante de cannabis. L’extraction du CBD par l’huile engendre du cannabidiol 100 % pur.

A lire aussi:  Infusion au CBD : quel est le procédé d'obtention ?

L’extraction supercritique, c’est-à-dire par CO2, est la méthode la plus populaire, le CO2 est un gaz naturel, il est soumis à une si forte pression qu’il se transforme en liquide. Ce liquide est alors utilisé pour extraire le CBD du chanvre.

Pour finir, l’extraction par l’alcool consiste à imbiber les bourgeons dans de l’alcool et après une certaine durée, le CBD se dilue alors dedans alors que ce dernier se volatilise, il ne restera à la fin de l’opération qu’une pâte adhésive et du CBD.

Les avantages et les inconvénients des méthodes d’extractions du CBD

Force est de constater qu’il y a plusieurs façons d’extraire le CBD du plant de chanvre, toutefois, il est important de souligner les avantages et les inconvénients de chaque formule d’extraction. C’est ce qu’on va développer avec vous sur cette partie de notre article.

Extraction du CBD par CO2

L’extraction du CBD par CO2 est incontestablement l’extraction la plus connue, qualifiée d’extraction supercritique, on lui dénombre de multiples avantages :

  • le chanvre n’est nullement chauffé ;
  • elle assure et retient toutes les substances bénéfiques du chanvre ;
  • tous les cannabinoides utiles tels que les terpènes, les flavonoïdes et les phénols.

Il y a néanmoins deux inconvénients à ce type d’arrachage, c’est malheureusement :

  • le prix, car le mode d’extraction est cher ;
  • le goût du produit fini qui reste assez amer et acéré.

Extraction du CBD par l’huile

L’extraction du CBD par l’huile exige un chauffage, ce sont des fleurs séchées qui sont plutôt utilisées et parmi les avantages de ce mode d’extraction, on peut noter :

  • un bien meilleur goût ;
  • une quantité bien supérieure de CBD ;
  • un produit fini pur CBD.
A lire aussi:  L'huile de cannabis : quelle est la meilleure méthode de fabrication ?

Il y a toutefois des inconvénients à ce type d’extraction, on note :

  • le prix assez élevé suite au mode d’extraction ;
  • le processus de chauffe fait que les autres composants du chanvre sont perdus.

Extraction du CBD par l’alcool, avantages et inconvénients

L’extraction par l’alcool reste la méthode la plus simple et à la moins chère, parmi ses avantages, on remarque :

  • une extraction très simple ;
  • un coût très bas.

Il y a tout de même des inconvénients à souligner, à savoir :

  • un processus trop lent et lourd ;
  • la plupart des substances sont détruites.

Quels sont les différents types de CBD disponibles sur le marché ?

Il faut savoir qu’il existe trois types de CBD actuellement vendus et commercialisés sur le marché, on trouve en effet le CBD à spectre complet, c’est du CBD où tous les organes du plant du chanvre sont utilisés (CBD, CBG et THC). Le CBD à spectre large où le THC est complètement exclu et enfin l’isolat CBD, c’est tout simplement l’extraction supercritique, autrement dit, du CBD 100 % pur. On espère vivement que cet article vous aura donné plus de connaissances en ce qui concerne le CBD.